cleanshot-2019-12-21-at-09-50-272x

Le Pré toujours PLUs dense : c’est non !

Les élus À Gauche Autrement viennent, au Conseil municipal du 9 décembre, de voter contre le Plan Local d’Urbanisme présenté par l’équipe de Laurent Baron. Voici pourquoi.

En mai 2019, une première série de modifications imposées par un nouveau décret avait amené à une révision du PLU, soumise au vote du conseil municipal.

Les élus d’AGA s’étaient alors abstenus sur le vote de ce PLU, qui représente par ailleurs un document assez technique, de plus de 400 pages, soumis aux élus quelques jours seulement avant la tenue du conseil municipal .

Les principaux points qui avaient justifié cette abstention étaient alors :

  • La densification imposée à la ville du Pré, à l’identique de celle imposée à toutes les villes de la couronne parisienne concernées par le SDRIF[1]. Nous expliquions déjà qu’il n’était pas justifié de demander les mêmes efforts en matière de construction au Pré-Saint-Gervais, 3e ville la plus dense de France, qu’à d’autres villes. Pour rappel, celle-ci se traduit par la construction de 385 logements supplémentaires sur la ville du Pré sur cinq ans, et d’ici 2030, de 1300 logements supplémentaires, correspondant à environ 3000 habitants supplémentaires
  • Le projet Busso qui ne nous paraissait pas répondre au besoin exprimé par les habitants de disposer d’un poumon vert pour respirer, d’un espace vert que l’on puisse atteindre en moins de 10 minutes à pied. Il y manquait aussi l’aménagement de placettes, pour favoriser les lieux d’échange dans la ville.
  • Enfin, le projet sur le secteur d’entrée de ville ne nous convenait pas : il visait à construire un immeuble dit « signal » plus haut que celui qui lui fait face, à savoir l’immeuble Yvoire. Cet immeuble, ainsi qu’un ensemble de logements et bureaux, viendrait se substituer à l’immeuble de l’ancienne sécurité sociale, aux ateliers de la ville qui font l’entrée de ville.

[1] Schéma directeur de la région Ile-de-France

Le 9 décembre un PLU modifié nous était présenté, en tenant compte notamment des réserves et recommandations du commissaire enquêteur suite à l’enquête publique.

Le Pré dense

Les élus d’AGA ont cette fois voté contre ce projet. Voici notre intervention :

Rappelons que nous, les élus d’AGA, nous étions abstenus sur le PLU en mai car nous pensons que la densification urbaine devrait épargner les villes les plus denses telles que le Pré-Saint-Gervais

Sur  la plupart des modifications apportées au PLU, nous n’avons pas d’objections.

En revanche, nous constatons que deux des recommandations du commissaire enquêteur ne se traduisent par aucune modification de cette nouvelle version du PLU.

Ces modifications concernent :

  • la prise en compte des impératifs liés à la conservation de la bonne santé des habitants
  • et la nécessité de poursuivre après l’enquête la concertation concernant le site des salaisons Busso avec les habitants en vue d’un « acceptabilité des aménagements projetés ».

Aussi nous voterons cette fois contre cette version du PLU.

En effet, et malgré les affirmations de la majorité municipale, nous considérons que la réunion de présentation des 5 projets d’architectes ne constitue pas une concertation des habitants, mais une information, ce qui est bien différent.

A l’heure actuelle, il semble d’ailleurs que la majorité municipale ait retenu un projet, sans avoir annoncé qui en serait le lauréat. En revanche, l’ensemble des projets qui avaient été présentés ont disparu du site de la ville, comme si une fois que la mairie s’était acquittée de son « devoir » envers les habitants, il n’était plus question de leur demander leur avis. Ce qui sera d’ailleurs le cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>