Rythmes scolaires au Pré : confondre vitesse et précipitation

Une idée pour faire reculer l’abstention : peut-être montrer aux citoyens que voter pour des candidats ne signifie pas leur donner un chèque en blanc pour toutes les décisions importantes ? Que des concertations doivent être menées non pour des raisons politiciennes mais surtout pour faire que les projets réussissent ?

PrevoirLa réforme des rythmes scolaires est pour cela emblématique : annoncée comme une réforme pour le bien de l’enfant impliquant un vrai dialogue entre tous les acteurs éducatifs (enseignants, animateurs, mairie, parents), elle a été menée au Pré à marche forcée en 2013, dans un délai rendant toute préparation sereine impossible. Pour apparaître comme le bon élève du ministre Peillon, la ville du Président de l’Assemblée nationale a pris le risque de lancer une nouvelle organisation sans avoir réellement écouté les acteurs concernés, qui, pour la plupart, demandaient seulement du temps pour s’accorder…

Continuer la lecture de Rythmes scolaires au Pré : confondre vitesse et précipitation