Archives pour l'étiquette Luttes

Rassemblement contre la Loi travail devant la mairie du Pré Saint Gervais

À l’appel de plusieurs syndicats de salariés une centaine de personnes s’est rassemblée ce lundi soir devant la mairie du PréSaint-Gervais pour protester contre la loi travail et pour demander au député Bartolone de ne pas voter le projet de loi El Khomery.

IMG_3897

Des rassemblements identiques avaient lieu dans le même temps devant les permanences de tous les députés de la Seine Saint Denis à la veille du début de l’examen du projet de loi par l’Assemblée Nationale.

« Ni négociable, ni amendable, retrait du projet El Khomery » ont scandé les manifestants qui avaient amené cornes de brume, sifflets,  cuillères et casseroles pour faire du bruit.

Une délégation a été reçue par des chargés de mission de Claude Bartolone. Ces derniers ont indiqué que le député de notre circonscription ne voterait pas la loi.

Et pour cause, en tant que Président de l’Assemblée Nationale, il ne participe pas au scrutin. ( il n’a pas dit ce qu’il voterait s’il pouvait participer bien sûr ). Sans commentaires. 

Les manifestants se sont quittés en se faisant la promesse de rester mobilisés contre la loi travail. A suivre donc.

On y parlera aussi de travail

4822094_3_13c8_chroniques-du-travail-aliene-par-lise-g_224950ebaa16bd705a3700ce087f6246

Lise Gaignard a proposé dans un livre récent des récits, brefs et parlants, de salariés qui lui ont décrit leur souffrance, et/ou les compromissions douloureuses qu’ils ont dû accepter.
à gauche autrement l’invite le 12 mai 2016 à venir débattre de 
« Chroniques du travail aliéné ».
Ce sera à partir de 20 h 30 sur la Terrasse de la Maison des Associations (3 place Anatole France au Pré-Saint-Gervais). Continuer la lecture

Nuit Debout à Pantin et aux Lilas

Depuis le 31 mars, des milliers de personnes se réunissent Place de la République à Paris, dans toute la France et aussi à l’étranger.

nuit debour répiblique

Un mouvement qui a surpris tout le monde par son ampleur et par sa forme. Des assemblées de citoyens prennent possession des places des villes pour discuter et échanger librement. Chacun se réapproprie la parole et l’espace public.

nuitdeboutLa mobilisation visait à l’origine à protester contre le projet de casse du Code du travail. Elle a élargi ses perspectives pour devenir un point de convergence des luttes et un lieu qui interroge la façon de faire de la politique et la place des citoyens.

La politique n’est pas une affaire de professionnels, c’est l’affaire de tous.

C’est ce que dit Nuit Debout. C’est ce que nous disons depuis longtemps à A Gauche Autrement.

Nuit Debout, née sur la place de la République, est en train d’essaimer dans tout le pays et dans la 93. Plus de 200 personnes l’autre soir à Saint Denis, une cinquantaine de personnes vendredi dernier aux Lilas, et le souffle ne semble pas retomber.

Nuit debout aux Lilas
Début de la nuit debout aux Lilas vendredi dernier

À Pantin, une première Nuit Debout aura lieu ce mardi 19 avril à partir de 18h Place Olympe de Gouges, Rue Hoche sous les fenêtres d’Hermès. 

Et au Pré ? Qu’en dites-vous ? Chiche ?

Pour vous informer sur la Nuit Debout:
http://www.nuitdebout.fr

Loi travail, non merci !

Le projet de réforme du droit du travail présenté par Myriam El Khomri et le gouvernement socialiste propose de revenir des années en arrière.

llaaga

« à Gauche Autrement » s’associe avec « Les Lilas Autrement » pour organiser une Réunion publique sur le projet de loi El Khomri et vous invite ce mercredi 30 mars à 19h30  à la mairie des Lilas.

Un débat animé par Serge Volkoff, Conseiller municipal à Gauche Autrement au Pré Saint-Gervais.

Avec l’intervention de Sabina Issehnane, Professeure d’économie à l’Université Rennes 2, Membre des économistes atterré-e-s

  •  Le Code du Travail est-il si « lourd » qu’on le dit, et cela empêche-t-il des embauches ?
  • Diminuer les protections attachées au CDI, est-ce une bonne idée pour qu’il y ait davantage de CDI ? Ou bien, va-t-on vers la précarité généralisée, les statuts en miettes, la débrouille individuelle avec Uber comme modèle ?
  • Est-il vrai que les réformes « courageuses » qui sont proposées là ont été appliquées avec succès dans d’autres pays ?
  • Faut-il vraiment augmenter les zigzags sur la durée du travail dans chaque entreprise… ou s’orienter vers une baisse collective de la durée, pour travailler tous ?
  • Le référendum dans l’entreprise, pour décider de baisser les salaires ou réorganiser les horaires, est-ce un progrès pour la démocratie ?
  • Ce qui est présenté comme des avancées (la garantie jeunes, le compte personnel d’activité) est-ce vraiment nouveau, vraiment un progrès ?onvautmieux que caA Gauche Autrement (le Pré Saint-Gervais) et Les Lilas Autrement vous invitent à débattre de tout cela, et de bien d’autres questions, ce mercredi 30 mars à 19H30 à la Mairie des Lilas, salle du suffrage universel (entrée par le parking)

Marisol Touraine au Clos Lamotte interpellée par le collectif maternité des Lilas

A Gauche Autrement se félicite de la décision de l’ARS de renoncer au projet de déménagement de la maternité des Lilas à Montreuil. La lutte du collectif de la maternité, et des nombreuses associations qui l’ont soutenu, commence à porter ses fruits. Il reste maintenant a transformer l’essai et trouver l’argent nécessaire pour que la maternité soit reconstruite aux Lilas.

Marisol Touraine était hier matin en déplacement au Foyer du Clos LaMotte au Pré-Saint-Gervais, en Seine-Saint-Denis accompagnée de Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat chargée de la famille, des personnes âgées et de l’autonomie. Elles étaient reçues par Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale et Gérard Cosme, Maire de la ville et président d’Est ensemble.

Mater lilasAlors que Marisol Touraine sortait de son véhicule, des sages-femmes l’ont interpellée sur l’avenir de leur établissement, la maternité des Lilas.

Continuer la lecture