Archives pour l'étiquette environnement

Etat d’urgence climatique

Le gouvernement a décidé d’interdire les mobilisations citoyennes dans toute la France prévues à l’occasion de la COP21, alors que dans le même temps les manifestations commerciales sont, elles, autorisées. L’état d’urgence prolongé est même exploité pour assigner à résidence et criminaliser des militants.

Hier encore des perquisitions accompagnées d’un grand déploiement policier ont eu lieu au Pré Saint Gervais à quelques pas de l’école maternelle Baudin créant une ambiance anxiogène pour les enfants et les parents.

Face à l’urgence climatique, les citoyens sont priés de se taire et de rester chez eux.  La COP21 risque de se résumer à la réunion à huis clos des chefs d’Etat et des multinationales.

chaine climat

La Coalition Climat 21 qui regroupe plus de 130 organisations entend organiser un maximum de manifestations et d’évènements ouverts aux citoyens.  La mobilisation citoyenne se construira à travers une diversité d’initiatives d’organisations membres de la Coalition climat 21, qui sert de caisse de résonance à cette mobilisation citoyenne.

Voici une sélection d’entre elles pour la journée du dimanche 29 novembre:

Une chaîne humaine pour un climat de paix : A l’initiative d’Alternatiba et d’Attac, une chaîne humaine sera formée de 11h30 à 13h sur les trottoirs entre l’arrêt de métro Oberkampf et Nation, sur le boulevard Voltaire. Ce sera l’occasion de mettre en visibilité les messages et visuels prévus initialement pour la marche mondiale pour le climat.

Nos chaussures marcheront pour nous : à l’initiative d’Avaaz, la place de la République sera recouverte de chaussures qui symboliseront les pas des personnes qui devaient participer à la marche pour le climat à Paris. Ces chaussures sont collectées chaque jour à différents points dans Paris. Pour en savoir plus : http://bit.ly/1jilG7R

Une grande clameur pour la rue ! La « Grande Clameur pour le climat » propose d’exprimer de manière sonore et sensible l’engagement des citoyens dans la lutte contre le dérèglement climatique. Suite aux récents événements tragiques et à l’interdiction de la marche pour le climat à Paris, nous ne pouvons plus nous mobiliser en marchant dans la rue. Mais nous pouvons faire entendre notre voix en faisant du son, et même de la musique ! Pour en savoir plus : http://thegreatclamor.org/

 

Rencontre sur la COP21 à Romainville

A la veille de l’ouverture du sommet mondial sur le climat (COP21), le groupe EELV de Romainville organise une rencontre débat autour des enjeux de la COP21 qui ouvrira ses portes à la fin du mois.

Vendredi 27 novembre 2015 à partir de 19 heures.
En présence d’Agnès Sinaï (chercheuse et journaliste), de Bruno Rebelle (Ancien responsable de Greenpeace), de Christophe Ventura (journaliste au Monde Diplomatique) et de Pablo Servigne (chercheur et auteur)


Rendez-vous espace Marcel  Cachin, 4 rue de la Résistance à Romainville.
Métro Mairie des Lilas : Bus 105 arrêt (Place du Marché)

La nature, un champ de bataille

Nos voisins et amis des Lilas (Les Lilas autrement) nous invitent à rencontrer RAZMIG KEUCHEYAN – auteur de « La nature, un champ de bataille ». Si vous vous interrogez sur l’origine de la crise écologique (liée à la lutte des classes ?  Au racisme ?  aux décisions injustes et autoritaires de l’État en termes d’exposition aux risques climatiques ?)  ; si vous vous demandez quelles sont les premières victimes de l’inégalité environnementale (les pauvres ?),  si les marchés achètent des autorisations pour polluer, détruire, arracher des forêts entières ?  Alors, venez rencontrer Razmig Keucheyan  au cours de la soirée-débat organisée mardi 17 novembre 2015 à 19 h 30 à la Mairie des Lilas.

razmigRazmig Keucheyan est docteur en sociologie et maître de conférences à l’université de Paris-IV-Sorbonne. Il est l’auteur de Constructivsme. Des origines à nos jours (Hermann, 2007) , ainsi que d’une anthologie des Cahiers de prison d’Antonio Gramsci, Guerre de mouvement et guerre de position (La Fabrique, 2012).

 

 

Un urbaniste atterré

Le 23 septembre Marc Huret était parmi nous. C’était pour lui l’occasion de nous présenter son livre-propositions pour un urbanisme citoyen.

Marc Huret, ancien élu d’ A Gauche Autrement et maire-adjoint au Pré-Saint-Gervais, est un praticien du projet urbain et du projet de ville. Il a notamment travaillé à la requalification de centres – villes et de quartiers HLM dégradés et au redéploiement du commerce à l’échelle d’intercommunalités.

Au Pré on fait de l’immobilier, pas de l’urbanisme

Au carrefour du monument aux morts, des arbres veillaient (Paulownias).

Ils vont disparaître en même temps que les travaux de démolition commenceront sur le site qui leur avait permis de grandir. Avec eux, d’autres ornements de verdure disparaîtront.P1040193 En effet, vous avez peut-être vu que « Le Clos Gabriel » va s’élever à la place des constructions existantes aujourd’hui. Regardez d’un peu près la photo. L’Etablissement Public Foncier d’Ile de France, la ville du Pré-Saint-Gervais sont partenaires du Groupe Solendi qui construit pour 3F.

Cela veut dire que – non seulement – la Ville a donné son accord à cette construction par l’approbation d’un permis de construire, mais qu’elle en est en quelque sorte partenaire. On ne peut s’opposer à la construction de logements, qui de plus devraient être en accession sociale à la propriété. On s’interroge seulement sur la manière dont ces décisions sont prises, sur la qualité des propositions (qualité de la construction, de l’aménagement, pourquoi n’y-a-t-il pas des équipements en énergie propre, etc), sur la définition des hauteurs (la place ne risque-t-elle pas d’être écrasée ? par le R + 4), sur le non alignement avec l’immeuble voisin (qui laisse donc un bel emplacement ………….. publicitaire ?).

Autolib au Pré….

Le stationnement payant dit de « courte durée » a été mis en place dans le centre-ville du Pré pour permettre notamment aux habitants de stationner –brièvement- pendant qu’ils font des courses. Il s’agissait donc de participer au développement du commerce local.

ruecommercante_1624

Une station Autolib va être mise en place rue André Joineau, sans doute à côté de la station du P’tit bus du Pré. Elle accueillera 6 véhicules, ainsi qu’un espace réservé au rechargement des véhicules électriques des particuliers.  La Ville précise que « Son installation s’inscrit dans la volonté globale de la Ville de valoriser les modes de déplacements doux et écologiques ». Ce n’est pas nous qui contesterons cette volonté mais … ne pourrait-on pas faire un compromis en installant cette station dans un lieu moins central, plutôt que dans cette zone ou, précisément, il est intéressant de se garer pour faire ses courses.

Cela aurait été moins visible ? Continuer la lecture

Le Repair-Café arrive au Pré

Jeter pas question !

Venez découvrir le concept des Repair-Café. Samedi 10 octobre prochain, le Repair-Café de Pantin s’installe pour toute une après-midi Salle Danton.

repair café

C’est quoi un Repair-Café ?

C’est une activité de réparation participative et gratuite. Un lieu convivial où chacun vient avec son objet abîmé : vêtement (textile), petit appareil ménager, lampe, ordinateur, jouet, etc … on les répare (on essaye !) ensemble avec l’aide des bénévoles.

Le Repair Café contribue ainsi à :

• Prolonger la vie d’un objet. (c’est cool)
• Produire moins de déchets. (c’est bon pour l’environnement)
• Changer de comportement. ( c’est bon montrer l’exemple)
• Améliorer son pouvoir d’achat. ( c’est bon pour le porte-monnaie…)

On vous donne rendez-vous Samedi 10 octobre 2015 De 14h à 18h
Salle Danton (9, rue Danton) au Pré St Gervais

CourneuvePark ou Parc de la Courneuve : on choisit ?

Capture-d’écran-2015-06-24-à-12.05.03Ce projet, intitulé le Central Park du Grand Paris, a suscité depuis quelques mois de nombreuses réactions dans le 93 et bien-au-delà. Petit état des lieux.

De quoi s’agit-il ?

D’un projet urbain de grande échelle (24 000 logements, 100 000 emplois …) construits, dans le cadre du Grand Paris, autour du parc de la Courneuve, à la fois sur des terrains libres situés en périphérie, mais aussi en empiétant sur le parc existant. Conçu et porté par Roland Castro, urbaniste très connu et contesté, le projet s’inspire du Central Park de New York, oasis de verdure au cœur des gratte-ciel de Manhattan.

Sitôt rendu public début 2015, ce projet a suscité l’indignation de nombreux habitants du 93, d’élus et de forces politiques (PC, EELV, Front de gauche, NPA …), qui lui reprochent à la fois sa démesure et le fait qu’il ampute d’un quart de sa surface le poumon vert du département, classé Natura 2000. Manuel Valls n’a fait que mettre de l’huile sur le feu en évoquant l’idée d’en faire une opération d’intérêt national (OIN), disposition qui verrait l’Etat se suppléer aux communes pour la délivrance des permis de construire. Notre personnalité locale, Claude Bartolone, a jugé le projet « exceptionnel » …. au début … Depuis le développement des réactions négatives, il se tait (sur le sujet). Continuer la lecture

{Invitation} Une ville pour tous, écologique et solidaire ?

A Gauche Autrement vous invite à une réunion publique sur « Le pouvoir Urbain » le mercredi 23 septembre à 20h30 Salle Danton. 19 Rue Danton au Pré Saint Gervais.

Depuis le milieu du XXème siècle nos villes se sont étendues selon une prolifération de zones spécialisées, de toutes natures et de tous acabits.

 Nos centres – villes ont dépéri.

 Nos territoires urbanisés se sont enlaidis et déstructurés.

 Cette catastrophe était – elle évitable ? Oui ! Et pourtant elle se poursuit, y compris en banlieue parisienne, où le Grand Paris est parti sur de fort mauvaises bases.

  Quelles sont les origines des énormes carences de notre urbanisme ? Quels en sont les responsables ? Comment  un pouvoir citoyen peut faire autrement : une ville pour tous, écologique et solidaire ? Le Grand Paris est-il parti sur de bonnes bases ?

Marc Huret

Quelques unes des questions que nous nous poserons en compagnie de Marc Huret* auteur d’un « Essai sur le pouvoir urbain – propos d’un urbaniste atterré, propositions d’un urbanisme citoyen » qui ouvrira le débat.

*Marc Huret, ancien élu d’ AGA et maire-adjoint au Pré-Saint-Gervais, est un praticien du projet urbain et du projet de ville. Il a notamment travaillé à la requalification de centres – villes et de quartiers HLM dégradés et au redéploiement du commerce à l’échelle d’intercommunalités. 

Rendez-vous mercredi 23 septembre à 20h30 Salle Danton. 19 Rue Danton au Pré Saint Gervais. Entrée Libre.

Que de gobelets !

14972B0D-23C4-46EA-871C-7BED3DAED9DDLes gobelets plastiques sont d’un usage régulier lors de toutes les rencontres au Pré-Saint-Gervais. Si on ne sait pas combien sont jetés au Pré, en France chaque seconde, on en jette 150 (source Le Parisien), soit 4,73 milliards par an. Que deviennent-ils ? Mis à part quelques communes, ils doivent être jetés dans la poubelle ordinaire car il n’y a pas de filière vraiment organisée encore. Cela va venir mais pour le moment,  2,4 milliards de ces gobelets sont enfouis dans des décharges où ils mettront plusieurs centaines d’années à se dégrader ,

En attendant, il est possible de ne pas participer à cette aberration en utilisant des gobelets réutilisables.BFA7034F-55CA-4858-81AA-7540A42910AB

Sous la bannière « Ecologie pour tous au Pré » (association du 93 à laquelle nous adhérons),  A Gauche Autrement a organisé, à l’occasion du vide-grenier du 30 mai,  la distribution et la récupération de gobelets réutilisables. Continuer la lecture