Archives pour l'étiquette environnement

europacity

Non à Europacity !

Dans un mois, le dimanche 21 mai, mobilisons-nous pour sauver les terres centenaires du Triangle de Gonesse (Val d’Oise) menacées par le méga-projet d’infrastructure Europacity.
Opposons–nous à la démesure du tout béton.
Soutenons le Collectif pour le Triangle de Gonesse pour faire de cette journée de mobilisation un succès !
Rejoignez tous la mobilisation festive.

Notre environnement c’est aussi notre santé

Nous vous invitons à une réunion publique, jeudi 11 février,  3 place Anatole France Maison des Associations au Pré-Saint-Gervais, à partir de 20 h 30.

La question de la relation entre Environnement et Santé est de plus en plus préoccupante en raison de l’augmentation régulière de maladies chroniques comme le cancer, le diabète, les atteintes de la reproduction, l’asthme, les allergies, les troubles mentaux et neurologiques… et de l’émergence de maladies nouvelles comme l’hypersensibilité chimique.
Certes l’alcool et le tabac sont en cause mais les données scientifiques montrent que pollutions, alimentation déséquilibrée, sédentarité, urbanisation ou autrement dit les facteurs environnementaux le sont également aussi.

res
Le Réseau Environnement Santé voudrait mettre les questions d’environnement et de santé au coeur des politiques publiques. Il mène des campagnes sur les grandes questions de santé et d’environnement. Il agit pour une meilleure prise en compte des données scientifiques validées et pour la mise en oeuvre du principe de précaution.
Ce réseau a aujourd’hui 4 grands projets : Perturbateurs Endocriniens (PE), Maladies Chroniques (MC), Maladies Emergentes et Risques émergents, Alimentation Environnement (AE).
Pour en savoir plus, nous avons invité un chercheur dans ce domaine, président du Réseau Environnement Santé, André Cicollela.
Bien sûr il parlera de ce qu’on connait un peu (comme les perturbateurs endocriniens : phtalates, parabènes, bisphénol A, pesticides) et nous le questionnerons.
Nous aimerions qu’on puisse ensemble réfléchir aux moyens d’action dont nous disposons au niveau de notre commune, de notre Territoire.

Rendez-vous pour en parler jeudi 11 février à la maison des association à partir de 20h30

Les élus A Gauche Autrement interpellent la mairie au sujet du jardin partagé

A l’occasion du conseil municipal du Pré Saint Gervais qui doit avoir lieu ce lundi, les élus du groupe A Gauche Autrement ont décidé de soumettre la question suivante à l’ordre du jour du conseil.

Sauvons le pouce vert

Questions à propos du devenir du Jardin partagé et du projet de l’ilôt Danton

L’association Le Pouce vert a appris récemment la fermeture du jardin partagé durant la période des travaux prévus, et ce à compter du 30 mars 2016.

Question : Nous souhaitons que l’ensemble des points exposés ci-dessous soient éclaircis.

Depuis la création du jardin partagé, plusieurs conventions ont été signées, puis prolongées entre la municipalité et l’association, donnant lieu à de nombreux échanges. Le projet Danton a donné lieu à plusieurs séances d’échanges au cours desquelles les riverains intéressés ont pu faire part de leur point de vue… sur les grandes lignes du projet. Sans pour autant avoir la garantie de voir leur avis pris en compte, puisque le projet définitif, ni même provisoire ne leur a été présenté. C’est une des limites que nous avons souvent dénoncées des séances baptisées « concertation », alors qu’il s’agit d’ « information « .

Aujourd’hui, alors que le projet semble définitif, plusieurs points posent problème. Notons bien qu’il s’agit là uniquement des points sur lesquels la municipalité a bien voulu communiquer, puisque pour le reste, les habitants, comme l’association du Pouce vert ou les élus, sont contraints de se contenter des informations… de trottoir.

L’interruption du fonctionnement du jardin pendant la durée des travaux : l’association, dès les premiers ateliers, avait fait part de son souhait de maintenir l’activité du jardin durant les travaux, sachant qu’une interruption durant plus d’un an équivaudrait à l’arrêt de ses activités. Nous demandons, en soutien à l’activité du Pouce vert, à ce qu’une solution soit envisagée pour maintenir une activité pédagogique pour la jeunesse, même réduite, autour de la marre, de la terre et des plantations et pas uniquement la mare elle-même, comme le propose votre 4 pages

La définition du jardin entre espace public et jardin partagé. L’évocation d’un espace cogéré (dans votre » 4 pages) ne va pas sans problème : Quel espace serait concerné par cette cogestion : le jardin association ? Le jardin public ? les deux ? Comment le règlement intérieur prévu pour le jardin associatif s’appliquera-t-il s’il n’y a pas de séparation étanche entre les deux espaces ? Qui préserve quoi ? Les horaires d’ouverture de la partie publique donneraient donc accès à la partie associative en l’absence de ses membres ? Qui pour s’assurer du respect des plantations ?

jardin

Mise à disposition d’un éco animateur : là aussi, si son arrivée va dans le bon sens, des questions se posent sur le périmètre de sa fonction et sur les responsabilités qui seront les siennes.

Enfin, ce quatre pages diffusé largement dans les boites à lettres des habitants avance des arguments à sens unique en faveur de la démolition du jardin actuel :

  • La pollution des sols(page 4) alors que celle-ci apparaissait comme négligeable au début des constats 
  • Le dénivelé qui n’est pas un argument !: on fait une rampe à un endroit si on veut permettre l’accès aux fauteuils)  
  • La place nécessaire pour les travaux nécessitant d’occuper l’espace jardin : il y a des solutions trouvées dans Paris bien dense, alors que future place jean-jaurès libérera de l’espace
  • La dalle qui doit être cassée : on peut aussi mettre de la terre par-dessus et planter des variétés à petites racines.

Enfin, nous sommes dans le flou concernant le reste du projet, qu’il s’agisse de l’immeuble qui sera construit et de ses qualités environnementales, ainsi que de l’ensemble des aménagements urbains prévus sur la rue environnante.

—-

La réponse de la majorité municipale ? Ce lundi à partir de 20h à la mairie pour le conseil municipal. La séance est publique.

A suivre également ici sur le blog. Abonnez-vous à la newsletter comme cela vous serez certains de ne rien rater.

Faisons du bruit pour le Pouce Vert samedi 6 Février!

La résistance s’organise. Les amis du pouce vert, le jardin partagé du Pré Saint Gervais appellent à une marche concert ce samedi 6 février à 11h.

A Gauche Autrement se joint et soutien cet appel. Les élus A Gauche Autrement interpelleront la majorité municipale à ce sujet lors du prochain conseil municipal.

Voici l’appel des amis du Pouce Vert pour samedi.

LOGO180x170Chers amis 

Merci à vous tous pour votre soutien au jardin partagé !

Pour dire NON à la destruction de 8 ans de biodiversité et dire OUI à la sauvegarde du jardin vivant !

Venez avec nous faire du tintamarre 

samedi matin 6 février à la marche-concert

avec vos instruments, vos sifflets et vos casseroles !
Rendez vous 11:00 au jardin direction marché et mairie !

Puis retour au jardin : on partagera la soupe et le vin chaud. Apportez une bricole à grignoter.

Le jardin vous le rendra !

L’équipe du Pouce vert jardin partagé du Pré-Saint-Gervais

pouce vert

Contact:
lepoucevert@laposte.net
Le blog

La Municipalité aime – t – elle-les arbres ?

P1020514Les enfants le croiront peut-être Samedi 17 janvier à la p’tite Criée en assistant à la séance ciné-lecture-concert « L’homme qui plantait des arbres » (inspiré de Jean Giono). Mais la Ville en plante-t-elle (à part quelques jeunes plants en remplacement d’arbres abattus) ?  Aime-t-elle le Vert notre Municipalité ? on en doute quand on sait qu’elle a décidé de fermer un jardin pour pouvoir (im)planter une grue ? d’autres Villes n’ont pas cette possibilité et trouvent d’autres solutions.

Pendant ce temps la majorité envoie des vœux accompagnés de petites graines à faire germer. Pendant ce temps la future manifestation du printemps est labellisée « la ville est un jardin ». Car le Pré  est « la ville où poussent les grandes idées » …..

Le jardin partagé « Le pouce vert » doit rester ouvert !

Réunion publique organisée par le Pouce vert,
Jeudi 14 janvier à 20 h 30,
à la maison des associations, 3 place Anatole France,
Pré-Saint-Gervais

Ilot dantonLe comptoir des mots ou des maux ?
« Pendant les travaux, je m’engage pour qu’il n’y ait pas rupture des activités du Pouce Vert dans la mesure des contraintes techniques » a réaffirmé Monsieur le Maire plusieurs fois depuis 2013.
Et pourtant, la fermeture du jardin partagé est désormais annoncée pour avril 2016. Il ne devrait réouvrir qu’en novembre 2017… si tout se déroule comme prévu …
Telle est la décision de la municipalité rapportée par l’association du Pouce vert à l’issue d’une réunion le 16 novembre.
Beaucoup de mots ont été prononcés par la Ville depuis début 2013 sur le réaménagement de l’ilot Danton ; des « ateliers urbains » ont été organisés pour que nous – la population – disions ce que nous voulions ; beaucoup voulaient que le jardin continue de fonctionner pendant les travaux. Et, au bout du compte, il ferme…. Alors, à quoi bon ces ateliers, que reste-t-il des souhaits des associations et riverains qui s’y sont exprimés ?
Nous aurait-on menti ? C’est comme ça que les mots deviennent des maux.

Continuer la lecture

Si on ne fait rien le jardin partagé disparaitra fin mars 2016

Le pouce vert

L’association Le Pouce Vert tire le signal d’alarme. Si on ne fait rien le jardin partagé disparaitra fin mars 2016. L’association organise une réunion publique ouverte à tous ce jeudi 17 décembre à 20h.

Nous reprenons ci-dessous le communiqué de l’association:

le poue vertChers Adhérents et Amis du Pouce Vert,

Malgré tous nos efforts et réunions pour négocier la survie du jardin depuis 3 ans, la décision finale de la Municipalité est tombée comme un couperet le lundi 16 novembre :

le 31 mars 2016,

le jardin sera fermé jusqu’en 2018 et remplacé par un chantier.Nous vous proposons une réunion publique

le jeudi 17 décembre à 20h
à la Terrasse de la Maison des Associations Gervaisiennes Place Anatole France

Pour discuter ensemble de cette situation :

Quel avenir voulons-nous pour ce jardin ?

Nous vous attendons nombreux !

Toute l’équipe du Pouce Vert 

L’équipe du Pouce vert jardin partagé du Pré-Saint-Gervais

lepoucevert@laposte.net
Le blog
Page Facebook
Page Graine de jardins consacrée au Pouce vert

Etat d’urgence climatique

Le gouvernement a décidé d’interdire les mobilisations citoyennes dans toute la France prévues à l’occasion de la COP21, alors que dans le même temps les manifestations commerciales sont, elles, autorisées. L’état d’urgence prolongé est même exploité pour assigner à résidence et criminaliser des militants.

Hier encore des perquisitions accompagnées d’un grand déploiement policier ont eu lieu au Pré Saint Gervais à quelques pas de l’école maternelle Baudin créant une ambiance anxiogène pour les enfants et les parents.

Face à l’urgence climatique, les citoyens sont priés de se taire et de rester chez eux.  La COP21 risque de se résumer à la réunion à huis clos des chefs d’Etat et des multinationales.

chaine climat

La Coalition Climat 21 qui regroupe plus de 130 organisations entend organiser un maximum de manifestations et d’évènements ouverts aux citoyens.  La mobilisation citoyenne se construira à travers une diversité d’initiatives d’organisations membres de la Coalition climat 21, qui sert de caisse de résonance à cette mobilisation citoyenne.

Voici une sélection d’entre elles pour la journée du dimanche 29 novembre:

Une chaîne humaine pour un climat de paix : A l’initiative d’Alternatiba et d’Attac, une chaîne humaine sera formée de 11h30 à 13h sur les trottoirs entre l’arrêt de métro Oberkampf et Nation, sur le boulevard Voltaire. Ce sera l’occasion de mettre en visibilité les messages et visuels prévus initialement pour la marche mondiale pour le climat.

Nos chaussures marcheront pour nous : à l’initiative d’Avaaz, la place de la République sera recouverte de chaussures qui symboliseront les pas des personnes qui devaient participer à la marche pour le climat à Paris. Ces chaussures sont collectées chaque jour à différents points dans Paris. Pour en savoir plus : http://bit.ly/1jilG7R

Une grande clameur pour la rue ! La « Grande Clameur pour le climat » propose d’exprimer de manière sonore et sensible l’engagement des citoyens dans la lutte contre le dérèglement climatique. Suite aux récents événements tragiques et à l’interdiction de la marche pour le climat à Paris, nous ne pouvons plus nous mobiliser en marchant dans la rue. Mais nous pouvons faire entendre notre voix en faisant du son, et même de la musique ! Pour en savoir plus : http://thegreatclamor.org/

 

Rencontre sur la COP21 à Romainville

A la veille de l’ouverture du sommet mondial sur le climat (COP21), le groupe EELV de Romainville organise une rencontre débat autour des enjeux de la COP21 qui ouvrira ses portes à la fin du mois.

Vendredi 27 novembre 2015 à partir de 19 heures.
En présence d’Agnès Sinaï (chercheuse et journaliste), de Bruno Rebelle (Ancien responsable de Greenpeace), de Christophe Ventura (journaliste au Monde Diplomatique) et de Pablo Servigne (chercheur et auteur)


Rendez-vous espace Marcel  Cachin, 4 rue de la Résistance à Romainville.
Métro Mairie des Lilas : Bus 105 arrêt (Place du Marché)