Archives pour l'étiquette Démocratie

à suivre

Oh si ! Il y a du changement ! L’appel des élus n’est plus réalisé par le Maire ! Peut-être que le vrai changement est pour …. bientôt ? Par exemple, quand le comité de réexamen du Règlement Intérieur se sera réuni et qu’ils seront tombés d’accord sur les mots permettant aux membres du Conseil de débattre ?
Comment mettre en application ce qui est si loin de soi et que la suspicion à l’égard d’à gauche autrement l’emporte sur toutes les réponses aux questions que ses élus posent ?
Mais avant de désespérer, attendons un peu ! alors, à suivre.

un nouveau conseil ?

Les pas du nouveau maire sont bien hésitants et il a/aura encore besoin des béquilles Cosme et BartoloneA Gauche Autrement
Le fonctionnement du CM n’a pas vraiment changé…
J’ai eu plaisir à voir intervenir les élus AGA, qui n’ont pas leur langue dans leur poche, se complètent très bien, et sont les seuls à faire l’animation du CM.
Enfin j’ai été ravi d’apprendre que l’activité de « Même Pas Peur » consiste à « vendre du muguet ».

dindon

Au théâtre ce soir

Dans notre ville, on peut régulièrement assister à des pièces de théâtre mais rarement à une farce comme celle qui s’est jouée lundi 10 septembre dans le préau de l’école Pierre Brossolette.

Sur la scène et face au public, les «patriciens» du Pré, dont l’ex-président de l’Assemblée, ex-député , ex-maire du pré, ex-ministre (mais pas ex-faiseur de politiciens gervaisiens) et auteur du scénario qui se jouait. Les oppositions, dont « à gauche autrement », étaient réparties à gauche et droite de la scène centrale.

Comme au théâtre d’antan, des spectateurs applaudissaient, d’autres faisaient la claque, dans le brouhaha propre aux salles de music-hall.

Ce désordre n’a pas empêché l’élection du nouveau maire. Comme dans les mauvaises pièces, la fin était connue de tous, à l’avance.
Pas mal de Gervaisiens sont pourtant tristes d’un tel spectacle.
Une mauvaise pièce qui risque de conforter tous ceux prêts à maudire la politique et de dégoûter ceux qui s’y intéressent encore.

image-cagxxq130_phl_video_camera-small

Ne souriez pas, vous êtes filmés !

Vous ne le savez peut-être pas, mais depuis quelques jours vous êtes filmés au Pré Saint-Gervais. Seul un petit panneau plutôt discret à l’entrée de la commune en informe les citoyens.
La mairie vient d’installer 23 caméras de vidéosurveillance dans les rues de la ville pour  « lutter contre la délinquance ».

La ville a déboursé la rondelette somme de 630 000 Eur pour ce dispositif. Cela fait quand même près de 30 000 euros par caméra.
La sécurité des citoyens, n’a certes pas de prix, mais encore faudra-t-il vérifier l’efficacité de ce type de dispositifs pour réduire les actes de délinquance.

Continuer la lecture

Budget : coupes ici et là dans les services

budgetLors du conseil du 19 mars sur le débat d’orientation budgétaire, A gauche autrement a, à nouveau, exprimé son avis sur la construction du budget de fonctionnement. Ce budget, que la Ville pose comme maîtrisé, traduit des coupes ici et là. Ces coupes, gouttes d’eau pour certains, vont se traduire à terme par une baisse d’un service rendu, en qualité et en quantité. De pas grand chose au début, cela peut se traduire par bien moins un jour. Dans tous les cas, les plus fragiles seront les plus exposés à ces restrictions.

Un budget… sans vrai débat

Budget pré saint gervaisLe débat d’orientation budgétaire (DOB pour les spécialistes) s’est tenu lors de la séance du conseil municipal du 19 mars 2018.
De débat, il n’y a pas vraiment eu.
Si la majorité municipale fait désormais usage d’une moins grande retenue à diffuser les éléments pour comprendre la construction du budget de la Ville (et nous le reconnaissons, même si ce n’est rien que de normal), on ne peut que constater l’affadissement de cette séance.
Peut-on faire autrement ? A quoi pourrait ressembler un conseil municipal qui soit autre chose qu’une chambre d’enregistrement ? Nous y reviendrons.

Aga appelle à voter dimanche pour Sabine Rubin de la France Insoumise

panneaux

Groupe politique local pluraliste, à Gauche Autrement au Pré Saint Gervais n’a pas pris de position avant le premier tour des élections législatives.

Le taux d’abstention élevé à ce premier tour, en moyenne nationale et davantage encore dans notre circonscription, interroge notre vie démocratique et attire entre autres l’attention sur les méfaits du mode de scrutin uninominal à deux tours.  

Le deuxième tour voit s’affronter dans notre circonscription les candidates d’En Marche et de la France Insoumise. En examinant leurs programmes au regard des valeurs d’Ecologie, Citoyenneté et Egalité, qui sont au cœur des orientations d’à Gauche Autrement, nous appelons à voter pour Sabine Rubin, de la France Insoumise.

herve-le-bras

Le discours du FN, avec Hervé Le Bras, démographe

Nous organisons le 8 juin, à trois jours du 1er tour des législatives, une réunion publique sur le Front National aujourd’hui & son électorat, avec comme invité le démographe Hervé le Bras, auteur entre autres d’un ouvrage qui donne bien des clefs à ce sujet : « Le pari du FN ».
En ces temps électoraux où la présence et la pression du FN nous ont triplement atteints – par l’ampleur de ses scores, par la diffusion de ses obsessions, et par les jeux tactiques qui amènent certains à voter, non pour le candidat qui aurait leur préférence, mais pour celui qui pourrait au mieux « faire face » – il vaut la peine de se remettre quelques idées en place.
Ce sera à 20h30, salle Danton – 19 rue Danton – Le Pré-Saint-Gervais.

direct-presidentielle-un-bureau-de-vote-evacue-dans-le-doubs-vehicule-suspect

Les résultats du 1er tour de la présidentielle au Pré Saint Gervais

Voici les résultats définitifs du premier tour de l’élection présidentielle dans notre ville du Pré Saint Gervais.

Jean-Luc Mélenchon de la France Insoumise arrive largement en tête.

Liste des candidats Voix % Inscrits % Exprimés
M. Jean-Luc MÉLENCHON 2 282 25,09 33,38
M. Emmanuel MACRON 1 783 19,60 26,08
M. Benoît HAMON 867 9,53 12,68
M. François FILLON 837 9,20 12,24
Mme Marine LE PEN 648 7,12 9,48

 

Même ordre d’arrivée au niveau départemental :

Liste des candidats Voix % Inscrits % Exprimés
M. Jean-Luc MÉLENCHON 184 037 24,02 34,03
M. Emmanuel MACRON 130 031 16,97 24,04
Mme Marine LE PEN 73 456 9,59 13,58
M. François FILLON 69 018 9,01 12,76
M. Benoît HAMON 45 488 5,94 8,41

Plus de pouvoirs au maire et moins au conseil municipal

 

Appel d'offres

Une nouvelle loi permet désormais à la ville de ne plus passer par la commission d’appel d’offres pour les marchés dits « spécifiques ». Or il s’agit de marchés importants qui concernent : la restauration, le  périscolaire, les prestations sociales, les marchés de services juridiques, les séjours des enfants et adolescents, et les classes transplantées.
Dans une logique que la loi qualifie d' »assouplissement », le maire dispose désormais d’une délégation pour prendre les décisions en la matière. Magnanime, ce dernier a décidé de maintenir la CAO à titre consultatif pour ces marchés, en y invitant le maire-adjoint et les élus concernés par ces marchés.
Autrement dit, pas les élus hors majorité. Au conseil municipal du 21 novembre 2016, nous avons voté contre ce point, Il contribue à dessaisir un peu plus les élus de la ville de la marche des affaires qui la concernent.