Un budget pas très citoyen

Budget pas citoyenPlusieurs informations ont été diffusées à l’occasion de cette présentation du DOB. Certaines ont fait l’objet de discussions au sein de la majorité. Mais pourquoi limiter l’information à ceux-là ? Pourquoi attendre ? On apprend ainsi que le lieu libéré malheureusement par le départ du CMP rue André Joineau (du Pré à Bagnolet) devrait à terme accueillir les services Jeunesse. Une somme va être consacrée à la requalification de la rue André Joineau, mais pas d’échanges sur le sujet. L’auditorium dont on a eu confirmation du planning dans le dernier numéro de Prévoir comme tout un chacun, n’a fait l’objet d’aucune réunion publique depuis l’automne 2012. Et l’expression des citoyens à l’occasion du vote des projets se retrouve déjà dans le DOB… car une ligne est consacrée à la brigade canine mutualisée avec Pantin. Les citoyens qui ont choisi ce projet ont été écoutés très très vite….. avant même la présentation des projets retenus prévue ce vendredi 23 mars.

Budget : coupes ici et là dans les services

budgetLors du conseil du 19 mars sur le débat d’orientation budgétaire, A gauche autrement a, à nouveau, exprimé son avis sur la construction du budget de fonctionnement. Ce budget, que la Ville pose comme maîtrisé, traduit des coupes ici et là. Ces coupes, gouttes d’eau pour certains, vont se traduire à terme par une baisse d’un service rendu, en qualité et en quantité. De pas grand chose au début, cela peut se traduire par bien moins un jour. Dans tous les cas, les plus fragiles seront les plus exposés à ces restrictions.

Un budget… sans vrai débat

Budget pré saint gervaisLe débat d’orientation budgétaire (DOB pour les spécialistes) s’est tenu lors de la séance du conseil municipal du 19 mars 2018.
De débat, il n’y a pas vraiment eu.
Si la majorité municipale fait désormais usage d’une moins grande retenue à diffuser les éléments pour comprendre la construction du budget de la Ville (et nous le reconnaissons, même si ce n’est rien que de normal), on ne peut que constater l’affadissement de cette séance.
Peut-on faire autrement ? A quoi pourrait ressembler un conseil municipal qui soit autre chose qu’une chambre d’enregistrement ? Nous y reviendrons.

Eau : le passage régie publique ne présente que des avantages

La régie publique : que des avantages

La régie publique : que des avantages

C’est le message qu’ont fait passer aux Gervaisiens Jean-Claude Oliva, directeur de la coordination Eau Ile-de-France et Gabriel Amard, ex-président de la communauté d’agglomération Les Lacs de l’Essonne (2004-2014). Ce dernier venait témoigner de l’expérience du passage en régie publique de la gestion de l’eau qu’il a menée sur ce territoire.
Invités à l’initiative du Collectif Eau du Pré-Saint-Gervais, les deux intervenants ont parlé de leurs expériences, des luttes passées et de celles à mener pour mettre en place une régie publique de l’eau sur Est-ensemble.

Sortie du Sedif : un premier pas 
Après s’y être opposé à plusieurs reprises au cours des dernières années, le conseil de territoire d’Est-Ensemble a voté le 19 décembre 2017 la sortie du Sedif !

Continuer la lecture