Pré-Saint-Gervais. Législatives 2017

 

Législatives 2nd Tour
Législatives 2nd Tour
Pré-Saint-Gervais. Législatives. 1er tour
Pré-Saint-Gervais. Législatives. 1er tour

 

A Gauche autrement se félicite de l’issue de ce scrutin : voir le siège de Claude Bartolone échoir à La France Insoumise, ce que peu d’entre nous auraient pu prédire il y a peu, donne un signe fort du besoin de renouvellement ressenti sur notre circonscription.

Voici pour rappel le communiqué publié par A Gauche autrement pour le 2nd tour.

Groupe politique local pluraliste, à Gauche Autrement au Pré Saint-Gervais n’a pas pris de position avant le premier tour des élections législatives.

Le taux d’abstention élevé à ce premier tour, en moyenne nationale et davantage encore dans notre circonscription, interroge notre vie démocratique et attire entre autres l’attention sur les méfaits du mode de scrutin uninominal à deux tours.

Le deuxième tour voit s’affronter dans notre circonscription les candidates d’En Marche et de la France Insoumise. En examinant leurs programmes au regard des valeurs d’Ecologie, Citoyenneté et Egalité, qui sont au cœur des orientations d’à Gauche Autrement, nous appelons à voter pour Sabine Rubin, de la France Insoumise.

 

2 réflexions sur “ Pré-Saint-Gervais. Législatives 2017 ”

  1. Sauf erreur de ma part l’article sur les législatives ne fait que reprendre le communiqué d’après premier tour invitant les électeurs d’AGA à voter pour la France Insoumise au 2ème tour. A ce moment là LFI était largement distancée par LREM. Grâce à AGA et à d’autres bien entendu, LFI est passée largement, sans contestation possible. Je trouve étonnant qu’AGA ne dise pas plus fort que c’est tout de même un succès pour AGA et ce que cette élection peut changer radicalement dans la circonscription. Le siège de C. Bartolone revient à la FI c’est tout de même toute une image, un signe fort. Amicalement B. Landré

    1. Bonjour Bernadette,

      « Un succès pour àGA », restons modestes ; Le Pré est la plus petite commune de la circonscription, et les lecteurs de nos blogs et courriels sont en nombre limité, souvent déjà convaincus en l’occurrence (nous n’avions pas eu le temps de préparer une diffusion publique de tracts) ; des lecteurs ironiseraient volontiers en rappelant que la position du candidat PS et maire des Lilas, Daniel Guiraud – position diffusée, elle, largement – a dû peser davantage. Certes on peut dire aussi que notre présence au long cours favorise un état d’esprit unitaire à gauche dans la ville, mais de là à ce que cela détermine des votes massifs, faut voir.
      Une satisfaction pour àGA, ça oui, sûrement, mais qui nous engage plutôt à réfléchir ensemble qu’à nous décerner des compliments. Et ça, on le fera dès la fin de l’été, d’autant mieux que les premiers débats parlementaires auront éclairci le paysage.
      En attendant, il manquait certainement une conclusion plus marquante à notre publication, et c’est ce que nous venons de faire.
      Cdt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>