Si on ne fait rien le jardin partagé disparaitra fin mars 2016

Le pouce vert

L’association Le Pouce Vert tire le signal d’alarme. Si on ne fait rien le jardin partagé disparaitra fin mars 2016. L’association organise une réunion publique ouverte à tous ce jeudi 17 décembre à 20h.

Nous reprenons ci-dessous le communiqué de l’association:

le poue vertChers Adhérents et Amis du Pouce Vert,

Malgré tous nos efforts et réunions pour négocier la survie du jardin depuis 3 ans, la décision finale de la Municipalité est tombée comme un couperet le lundi 16 novembre :

le 31 mars 2016,

le jardin sera fermé jusqu’en 2018 et remplacé par un chantier.Nous vous proposons une réunion publique

le jeudi 17 décembre à 20h
à la Terrasse de la Maison des Associations Gervaisiennes Place Anatole France

Pour discuter ensemble de cette situation :

Quel avenir voulons-nous pour ce jardin ?

Nous vous attendons nombreux !

Toute l’équipe du Pouce Vert 

L’équipe du Pouce vert jardin partagé du Pré-Saint-Gervais

lepoucevert@laposte.net
Le blog
Page Facebook
Page Graine de jardins consacrée au Pouce vert

Propos d’un urbaniste atterré, propositions d’un urbanisme citoyen

Denis Clerc revient dans le dernier numéro d’Alternatives Economiques sur l’excellent livre de notre ami Marc Huret : « Essai sur le pouvoir urbain ».

AlterEco

Extrait :

Urbanité et urbanisme ont la même racine. Malheureusement, écrit l’auteur, l’urbanisme mis en oeuvre depuis plus d’un demi-siècle a tué l’urbanité, l’art de vivre ensemble en harmonie. A la place, l’étalement à l’infini, la ségrégation sociale, l’envahissement généralisé de l’automobile, le zoning (ici les commerces, là les immeubles, ailleurs encore les terrains de sport…) règnent en maîtres…

Dans la plus pure tradition libérale – la somme des intérêts privés fait l’intérêt général -, la planification urbaine a cédé la place au marché ; promoteurs et grandes surfaces ont structuré la ville à leur détestable façon.

 

La charge, hélas, n’est pas excessive… Lire la suite sur Alternatives Economiques.

Essai sur le pouvoir urbain. Propos d’un urbaniste atterré, propositions d’un urbanisme citoyen,par Marc Huret

L’Harmattan, 2015, 310 p., 32 euros.