Elections départementales : déni de démocratie

Election départementale Pré-saint-Gervais
Election départementale Pré-saint-Gervais

 

Voici l’intervention de nos élus A Gauche autrement en conseil municipal, au lendemain du second tour de l’élection départementale au Pré-Saint-Gervais où seule la liste PS était présente.

« Nous voulons faire part de notre intention de ne participer à aucun vote au cours de cette séance du Conseil municipal. Nous assisterons à ce Conseil au côté des citoyens présents et demandons à être comptés comme ne prenant pas part aux votes.

En effet, nous jugeons impossible de mener un débat démocratique au lendemain même d’un second tour d’élection départementale où l’expression de la liste que nous avons soutenue, l’expression des électeurs qui se sont prononcés en sa faveur ou s’apprêtaient à le faire, ont été confisquées au terme d’un arrangement entre partis à l’échelle de la Seine-Saint-Denis. Cet arrangement s’est traduit par la présence d’une liste unique au second tour, celle du Parti socialiste, alors même que ni la droite ni le Front national ne pouvaient se maintenir sur notre canton. Cet épisode a toutes chances de favoriser encore l’abstention à l’avenir, car bien des électeurs ont eu le sentiment de participer à un simulacre et non à des élections démocratiques. Nous avons mené campagne au nom d’une gauche sociale, écologiste et citoyenne. En ce qui concerne la citoyenneté, ce qui vient de se produire apporte à nouveau la preuve qu’une autre façon de faire en politique est nécessaire. »

Une réflexion sur “ Elections départementales : déni de démocratie ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>